TABARIN


TABARIN
    Tabarin, nom propre, devenu nom appellatif. Tabarin, valet de Mondor, charlatan sur le Pont-Neuf du temps de Henri IV, fit donner ce nom aux bouffons grossiers.
    Et sans honte à Térence allier Tabarin.
    BOILEAU, Art poétique, chant III, 398.
    Tabarine n'est pas d'usage et ne doit pas en être, parce que les femmes sont toujours plus décentes que les hommes.
    Tabarinage, et surtout tabarinique, qu'on trouve dans le Dictionnaire de Trévoux, sont aussi proscrits.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TABARIN — ANTOINE GIRARD dit (1584 1633) Célèbre charlatan du début du XVIIe siècle. Les origines de Tabarin restent obscures; on ignore sa nationalité: quelques passages des œuvres rédigées sous son nom et des satires dont il fut l’objet laissent supposer …   Encyclopédie Universelle

  • Tabarin — was the street name assumed by the most famous of the Parisian street charlatans, Anthoine Girard (c. 1584 ndash; August 16, 1633), who amused his audiences in the Place Dauphine by farcical dialogue with his brother Philippe (as Mondor), with… …   Wikipedia

  • tabarin — 1. (ta ba rin) s. m. 1°   Farceur qui égayait de ses quolibets, au commencement du XVIIe siècle, les rues et les places de Paris, principalement le pont Neuf ; il avait été valet de Mondor, charlatan. •   Le charton n avait pas dessein De les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tabarin — TABARIN. s. m. On appelle ainsi, Celuy qui vend du mitridat, & d autres drogues semblables, & fait le mestier de farceur dans les places publiques. C est un tabarin. il fait le tabarin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • tabarin — /fr. tabaˈʀɛ/ [vc. fr., sott. bal «il ballo di Tabarin», n. di una maschera buffa del teatro fr.] s. m. inv. locale notturno, night (ingl.), night club (ingl.), music hall (ingl.), café chantant (fr.), varietà …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • tabarin — tabàrīn m <G tabarína> DEFINICIJA reg. zast. noćni lokal s glazbom i plesom; bar ETIMOLOGIJA fr. Tabarin, francuski komedijaš iz 17. st …   Hrvatski jezični portal

  • Tabarin — (franz., spr. Tabareng), der Pickelhäring, Hanswurst; daher Tabarinage, Hanswurststreich, Narrensposse …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tabarin — Pour les articles homonymes, voir Tabarin (homonyme). Tabarin, de son vrai nom Antoine Girard, né à Verdun en 1584 et mort à Paris le 29 novembre 1626, était bateleur (au sens magicien prestidigitateur) et comédien du théâtre de la foire.… …   Wikipédia en Français

  • TABARIN — s. m. Nom propre, devenu nom appellatif, et par lequel on désigne Un farceur qui représente dans les places publiques, monté sur des tréteaux. C est un Tabarin. Des plaisanteries de Tabarin.   Il fait le Tabarin, se dit D un homme qui fait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tabarin — ta·ba·rin s.m.inv. ES fr. locale notturno in cui si balla e si assiste a spettacoli di varietà {{line}} {{/line}} DATA: 1927. ETIMO: tratto dalla loc. fr. Bal Tabarin, nome di un locale notturno di Parigi, da Tabarin, nome di un personaggio… …   Dizionario italiano


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.