GÉNÉREUX


GÉNÉREUX
GÉNÉREUX, GÉNÉROSITÉ.
    La générosité est un dévouement aux intérêts des autres, qui porte à leur sacrifier ses avantages personnels. En général, au moment où l'on relâche de ses droits en faveur de quelqu'un, et qu'on lui donne plus qu'il ne peut exiger, on devient généreux. La nature, en produisant l'homme au milieu de ses semblables, lui a prescrit des devoirs à remplir envers eux. C'est dans l'obéissance à ces devoirs que consiste l'honnêteté, et c'est au-delà de ces devoirs que commence la générosité. L'âme généreuse s'élève donc au-dessus de l'intention que la nature semblait avoir en la formant. Quel bonheur pour l'homme de pouvoir ainsi devenir supérieur à son être ! et quel prix ne doit point avoir à ses yeux la vertu qui lui procure cet avantage ! On peut donc regarder la générosité comme le plus sublime de tous les sentiments, comme le mobile de toutes les belles actions, et peut-être comme le germe de toutes les vertus; car il y en a peu qui ne soient essentiellement le sacrifice d'un intérêt personnel à un intérêt étranger. Il ne faut pas confondre la grandeur d'âme, la générosité, la bienfaisance et l'humanité: on peut n'avoir de la grandeur d'âme que pour soi, et l'on n'est jamais généreux qu'envers les autres; on peut être bienfaisant sans faire de sacrifices, et la générosité en suppose toujours; on n'exerce guère l'humanité qu'envers les malheureux et les inférieurs, et la générosité a lieu envers tout le monde. D'où il suit que la générosité est un sentiment aussi noble que la grandeur d'âme, aussi utile que la bienfaisance, et aussi tendre que l'humanité: elle est le résultat de la combinaison de ces trois vertus; et plus parfaite qu'aucune d'elles, elle y peut suppléer. Le beau plan que celui d'un monde où tout le genre humain serait généreux ! Dans le monde tel qu'il est, la générosité est la vertu des héros; le reste des hommes se borne à l'admirer. La générosité est de tous les états; c'est la vertu dont la pratique satisfait le plus l'amour-propre. Il est un art d'être généreux: cet art n'est pas commun; il consiste à dérober le sacrifice que l'on fait. La générosité ne peut guère avoir de plus beau motif que l'amour de la patrie et le pardon des injures. La libéralité n'est autre chose que la générosité restreinte à un objet pécuniaire; c'est cependant une grande vertu lorsqu'elle se propose le soulagement des malheureux. Mais il y a une économie sage et raisonnée, qui devrait toujours régler les hommes dans la dispensation de leurs bienfaits. Voici un trait de cette économie. Un prince donne une somme d'argent pour l'entretien des pauvres d'une ville; mais il fait en sorte que cette somme s'accroisse à mesure qu'elle est employée, et que bientôt elle puisse servir au soulagement de toute la province. De quel bonheur ne jouirait-on pas sur la terre, si la générosité des souverains avait toujours été dirigée par les mêmes vues !
    On fait des générosités à ses amis, des libéralités à ses domestiques, des aumônes aux pauvres.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • généreux — généreux, euse [ ʒenerø, øz ] adj. • XIVe; lat. generosus « de bonne race », de genus « race » 1 ♦ Vx De race noble. Prince d un sang généreux. 2 ♦ Vieilli Qui a l âme grande et noble. ⇒ brave, chevaleresque, courageux, intrépide, vaillant. « Qui …   Encyclopédie Universelle

  • généreux — généreux, euse (jé né reû, reû z ) adj. 1°   Qui est d un naturel noble, qui a un grand coeur (sens dérivé directement du sens étymologique qui est : de bonne race). •   Je vous assure que je ne suis pas moins généreux à ressentir cette faveur,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • genereux — GENEREUX, [gener]euse. adj. Magnanime, de naturel noble. Une ame genereuse. un homme genereux. une femme genereuse. un coeur genereux. action genereuse. parole genereuse. mort genereuse. sentiment genereux. resolution genereuse, conseil genereux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Généreux — Nom rare, que les plus anciennes mentions situent en Limousin. Variante ancienne : Généroux (Poitou). On peut penser à un surnom lié à l adjectif généreux , mais il devrait s agir d un ancien nom de baptême, popularisé par un saint qui fut abbé… …   Noms de famille

  • Genereux — (fr., spr. Scheneröh), so v.w. Generös …   Pierer's Universal-Lexikon

  • genereux — Genereux, Generosus …   Thresor de la langue françoyse

  • GÉNÉREUX — EUSE. adj. Magnanime, de naturel noble. Homme généreux. Femme généreuse. Un ennemi généreux. Se montrer généreux. Âme généreuse. Coeur, caractère généreux.   Il se dit également Des choses qui sont l indice d une âme généreuse, qui partent d une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Généreux — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jacques Généreux, né à Saint Brieuc en 1956, est un économiste français. Les Fermiers Généreux est une association francophone à but non lucratif, créée… …   Wikipédia en Français

  • généreux — adj. lârzho, a, e <large> (Albanais.001) ; jènèreû / zhènèreû, za, e (001, Cordon.083) ; k a bon keû(r) <qui a bon coeur> (001 | 083), k a l keû su la man <qui a le coeur sur la main> (001). E. : Avare. A1) expr., (ep. d un… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • GÉNÉREUX, EUSE — adj. Qui est de nature élevée, noble. Un ennemi généreux, Se montrer généreux. âme généreuse. Coeur, caractère généreux. Il se dit également des Choses qui sont l’indice d’une âme généreuse, qui partent d’une âme généreuse. Action généreuse.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.