ARANDA
Droits royaux, jurisprudence, inquisition.
    Quoique les noms propres ne soient pas l'objet de nos questions encyclopédiques, notre société littéraire a cru devoir faire une exception en faveur du comte d'Aranda, président du conseil suprême en Espagne, et capitaine-général de la Castille nouvelle, qui a commencé à couper les têtes de l'hydre de l'inquisition.
    Il était bien juste qu'un Espagnol délivrât la terre de ce monstre, puisqu'un Espagnol l'avait fait naître. Ce fut un saint, à la vérité, ce fut saint Dominique l'encuirassé , qui étant illuminé d'en-haut, et croyant fermement que l'Église catholique, apostolique et romaine, ne pouvait se soutenir que par des moines et des bourreaux, jeta les fondements de l'inquisition au treizième siècle, et lui soumit les rois, les ministres et les magistrats: mais il arrive quelquefois qu'un grand homme est plus qu'un saint dans les choses purement civiles, et qui concernent directement la majesté des couronnes, la dignité du conseil des rois, les droits de la magistrature, la sûreté des citoyens.
    La conscience, le for intérieur (comme l'appelle l'université de Salamanque) est d'une autre espèce; elle n'a rien de commun avec les lois de l'État. Les inquisiteurs, les théologiens, doivent prier Dieu pour les peuples; et les ministres, les magistrats établis par les rois sur les peuples, doivent juger.
    Un soldat bigame ayant été arrêté pour ce délit par l'auditeur de la guerre, au commencement de l'année 1770, et le Saint-Office ayant prétendu que c'était à lui seul qu'il appartenait de juger ce soldat, le roi d'Espagne a décidé que cette cause devait uniquement ressortir au tribunal du comte d'Aranda, capitaine-général, par un arrêt solennel du 5 février de la même année.
    L'arrêt porte que le très révérend archevêque de Pharsale, ville qui appartient aux Turcs, inquisiteur-général des Espagnols, doit observer les lois du royaume, respecter les juridictions royales, se tenir dans ses bornes, et ne se point mêler d'emprisonner les sujets du roi.
    On ne peut pas tout faire à la fois; Hercule ne put nettoyer en un jour les écuries du roi Augias. Les écuries d'Espagne étaient pleines des plus puantes immondices depuis plus de cinq cents ans; c'était grand dommage de voir de si beaux chevaux, si fiers, si légers, si courageux, si brillants, n'avoir pour palefreniers que des moines qui leur appesantissaient la bouche par un vilain mors, et qui les faisaient croupir dans la fange.
    Le comte d'Aranda, qui est un excellent écuyer, commence à mettre la cavalerie espagnole sur un autre pied, et les écuries d'Augias seront bientôt de la plus grande propreté.
    Ce pourrait être ici l'occasion de dire un petit mot des premiers beaux jours de l'inquisition, parce qu'il est d'usage dans les dictionnaires, quand on parle de la mort des gens, de faire mention de leur naissance et de leurs dignités; mais on en trouvera le détail à l'article INQUISITION , aussi bien que la patente curieuse donnée par Saint Dominique.
    Observons seulement que le comte d'Aranda a mérité la reconnaissance de l'Europe entière, en rognant les griffes et en limant les dents du monstre.
    Bénissons le comte d'Aranda.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aranda — has several meanings:Places and events: *Aranda de Duero, a Spanish town located in Burgos province, the site of the Council of Aranda *Aranda (comarca), an Aragonese comarca. *Aranda, Australian Capital Territory, a Canberra suburb named after… …   Wikipedia

  • Aranda — steht für: Aranda (Spanien), eine Comarca (Bezirk, Kreis) der Autonomen Region Aragonien in Spanien Aranda de Duero, eine Stadt in der Autonomen Region Kastilien León in Spanien einen Stamm in Zentral Australien, der heute meist Arrernte… …   Deutsch Wikipedia

  • Aranda — Aranda, Pedro Pablo Abaraca de Bolea, Graf von, span. Staatsmann, geb. 21. Dez. 1718 in Saragossa, gest. 1799, widmete sich anfangs dem Militärdienst, bereiste dann Italien, Deutschland und Frankreich und widmete sich auf seinen Gütern… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aranda — Aranda, Pedro, Graf von, geb. 1718, spanischer Minister unter Karl III., einer der philosophischen Minister des vorigen Jahrhunderts, welche der Revolution als Vorarbeiter dienten; er vertrieb die Jesuiten und begann verschiedene Reformen, verlor …   Herders Conversations-Lexikon

  • Aranda — Para otros usos de este término, véase Aranda (desambiguación). Aranda Comarca de España …   Wikipedia Español

  • Aranda — 41°32′N 1°37′W / 41.533, 1.617 …   Wikipédia en Français

  • Aranda — La comarca de Aranda está situada en la provincia de Zaragoza (España). ● Capital: Illueca ● Superficie: 561 km² ● Población: 8.018 habitantes ● Municipios: Aranda de Moncayo, Brea de Aragón, Calcena, Gotor, Illueca, Jarque, Mesones de Isuela,… …   Enciclopedia Universal

  • Aranda — /euh ran deuh, euh rahn /, n., pl. Arandas, (esp. collectively) Aranda for 1. 1. a member of an Australian aboriginal people living in the vicinity of Alice Springs, Northern Territory. 2. the language of the Aranda. Also, Arunta. * * * ▪ people… …   Universalium

  • Aranda — Original name in latin Aranda Name in other language Aranda State code PH Continent/City Asia/Manila longitude 10.2365 latitude 122.9467 altitude 21 Population 3100 Date 2012 01 17 …   Cities with a population over 1000 database

  • Aranda — I Arạnda,   englisch auch Arunta [ə rəntə], australischer Volksstamm in den Macdonnell Ranges, im Northern Territory. II Arạnda,   Pedro Pablo Abạrca de Bolẹa, Graf von Aranda, spanischer Staatsmann, * Siétamo (Provinz …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”