TAPISSERIE


TAPISSERIE
    TAPISSERIE, TAPISSIER.
    Tapisserie, s. f., ouvrage au métier ou à l'aiguille pour couvrir les murs d'un appartement. Les tapisseries au métier sont de haute ou de basse-lice: pour fabriquer celles de haute-lice, l'ouvrier regarde le tableau placé à côté de lui; mais pour la basse-lice, le tableau est sous le métier, et l'artiste le déroule à mesure qu'il en a besoin: l'un et l'autre travaillent avec la navette. Les tapisseries à l'aiguille s'appellent tapisseries de point, à cause des points d'aiguille. La tapisserie de gros point est celle dont les points sont plus écartés, plus grossiers; celle de petit point au contraire. Les tapisseries des Gobelins, de Flandre, de Beauvais, sont de haute-lice. On y employait autrefois le fil d'or et la soie; mais l'or se blanchit, la soie se ternit. Les couleurs durent plus longtemps sur la laine.
    Les tapisseries de point de Hongrie sont celles qui sont à points lâches et à longues aiguillées qui forment des points de diverses couleurs; elles sont communes et d'un bas prix.
    Les tapisseries de verdure peuvent admettre quelques petits personnages, et retiennent le nom de verdure. Oudri a donné la vogue aux tapisseries d'animaux. Celles à personnages sont les plus estimées. Les tapisseries des Gobelins sont des chefs-d'oeuvre d'après les plus grands peintres. On distingue les tapisseries par pièces, on les vend à la pièce, on les compte par aunes de cours. Plusieurs pièces qui tapissent un appartement s'appellent une tenture. On les tend, on les détend, on les cloue, on les décloue.
    Les petites bordures sont aujourd'hui plus estimées que les grandes.
    Toutes sortes d'étoffes peuvent servir de tapisserie; le damas, le satin, le velours, la serge. On donne même au cuir doré le nom de tapisserie. Il se fait de très beaux fauteuils, de magnifiques canapés de tapisseries, soit de petit point, soit de haute ou basse-lice.
    Tapissier, s. m., c'est le manufacturier même; il n'est pas nommé autrement en Flandre. C'est aussi l'ouvrier qui tend les tapisseries dans une maison, qui garnit les fauteuils. Il y a des valets de chambre tapissiers.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TAPISSERIE — Œuvre de laine et de soie résultant de l’entrecroisement, réalisé à la main sur un métier de haute ou de basse lice, des fils de chaîne avec ceux de trame – ces derniers, colorés, recouvrant entièrement les premiers et constituant ainsi le motif… …   Encyclopédie Universelle

  • tapisserie — Tapisserie. s. f. Ouvrage fait à l aiguille sur du canevas avec de la laine, de la soye, de l or, &c. Travailler en tapisserie. tapisserie de point de Hongrie, de point d Angleterre, de point d Espagne. tapisserie au petit point. des chaises de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tapisserie — Tapisserīe (frz.), teppichartige Stickerei …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Tapisserie — Tapisserie, frz. dtsch., Tapezierarbeit, Tapetenwerk …   Herders Conversations-Lexikon

  • Tapisserie — Tapisserie,die:⇨Wandteppich …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • tapisserie — à bestes, Belluata tapetia …   Thresor de la langue françoyse

  • Tapisserie — La tapisserie est une forme d art textile, traditionnellement tissé sur un métier vertical, mais qui peut être aussi pratiquée sur un métier horizontal à plat. Une tapisserie est composée de deux ensembles de fils entrelacés, ceux parallèles à la …   Wikipédia en Français

  • TAPISSERIE — s. f. Ouvrage fait à l aiguille sur du canevas, avec de la laine, de la soie, de l or, etc. Travailler en tapisserie. Faire de la tapisserie. Tapisserie de point de Hongrie, de point d Angleterre, de point d Espagne. Tapisserie de petit point.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tapisserie — (ta pi se rie) s. f. 1°   Ouvrage fait à l aiguille sur du canevas, avec de la laine, de la soie, de l or, etc. Pantoufles en tapisserie. •   Pendant son travail [du roi d Espagne], la reine travaillait en tapisserie, ou elle écrivait, SAINT… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAPISSERIE — n. f. Ouvrage fait à l’aiguille sur du canevas, avec de la laine, de la soie, etc. Faire de la tapisserie. Tapisserie en point de Hongrie, de point d’Angleterre. Tapisserie au petit point. Fauteuil, chaise de tapisserie. Il se dit aussi de Grands …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.