RÉTRACTATION


RÉTRACTATION
RÉTRACTATION NÉCESSAIRE D'UN DES AUTEURS DES QUESTIONS SUR L'ENCYCLOPÉDIE.
    Ma première rétractation est sur les ciseaux avec lesquels j'avais coupé plusieurs têtes de colimaçons. Toutes leurs têtes revinrent en 1772; mais celles que je coupai en 1773 ne sont jamais revenues. Des gens plus habiles que moi m'ont fait apercevoir que lorsque mes têtes étaient ressuscitées je n'avais coupé que la peau de leur visage, et que je n'avais pas entamé leur cervelle, qui est la source de leur vie tout comme chez nous. Lorsque j'ai coupé la tête entière avec plus d'adresse, cette tête ne s'est point reproduite; mais c'est toujours beaucoup d'avoir fait renaître des visages. La nature est admirable partout; et ce qu'on appelle la nature n'est autre chose qu'un art peu connu. Tout est art, tout est industrie depuis le zodiaque jusqu'à mes colimaçons. C'est une idée hardie de dire que la nature est art; mais cette idée est très vraie. Philosophes, voyez ce qui en résulte.
    Ma seconde rétractation est pour l'article JUSTICE.
    On a rapporté à ce mot, dans plusieurs éditions, une lettre qui contient une des plus abominables injustices que les hommes aient jamais faites. Mais on m'a fait connaître que, dans cette lettre même, il y avait une injustice qu'il est absolument nécessaire de réparer. On y accuse M. B...., magistrat très estimé dans Abbeville, d'avoir été la première cause de la sentence aussi horrible qu'absurde prononcée dans Abbeville contre deux jeunes gens sortant de l'enfance, et plus imprudents que criminels. Non seulement nous savons avec certitude que M. B..... n'a point été la cause de cet événement, mais il déclare par une lettre que nous avons entre les mains, signée de lui, qu'il a toujours détesté les manoeuvres infernales par lesquelles on est parvenu à obtenir l'exécution appelée légale de ce carnage commis par le fanatisme.
    Je rends donc justice à M. B.... comme je la rends aux auteurs de cette boucherie de cannibales.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rétractation — [ retraktasjɔ̃ ] n. f. • 1549; « remaniement, retouche » 1377; lat. retractatio ♦ Action de rétracter, de se rétracter. ⇒ désaveu, palinodie, reniement; 1. rétracter. Faire une rétractation publique, solennelle. Rétractation d une erreur, d une… …   Encyclopédie Universelle

  • retractation — Retractation. s. f. v. Action par laquelle on se retracte, desadveu d une proposition qu on avoit avancée. Retractation publique, volontaire, forcée. il a fait plusieurs retractations …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Retractation — Re trac*ta tion, n. [Cf. F. r[ e]tractation, L. retractatio a revision, reconsideration. ] The act of retracting what has been said; recantation. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • retractation — index defeasance, discharge (annulment), negation, repudiation, retraction, revocation Burton s Legal Thesaurus. William C. B …   Law dictionary

  • RÉTRACTATION — s. f. Acte, discours ou écrit contenant le désaveu formel de ce qu on a fait, dit ou écrit précédemment. Rétractation publique, volontaire, forcée. Il a fait sa rétractation. Je l ai obligé à une rétractation. Signer sa rétractation. Rétractation …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RÉTRACTATION — n. f. Acte par lequel on désavoue formellement ce qu’on a fait, dit ou écrit précédemment. Rétractation publique, volontaire, forcée. Il a fait sa rétractation. Je l’ai obligé à une rétractation. Il signa une rétractation de ses erreurs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rétractation — (ré tra kta sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. Désaveu formel de ce qu on a fait, dit ou écrit. •   Je vous supplie de le disposer à recevoir mes rétractations, qui partent d un coeur véritablement pénitent, BALZ. liv. V, lett. 17. •   En… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • retractation — Sans retractation, Sans retracter et desdire ce qu on a dit, Sine vlla retractatione. Cic …   Thresor de la langue françoyse

  • retractation — ˌrē.ˌtrakˈtāshən noun ( s) Etymology: Latin retractation , retractatio, from retractatus (past participle of retractare to retract) + ion , io ion : retraction, recantation …   Useful english dictionary

  • retractation — See retractability. * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.