PRÉPUCE


PRÉPUCE
    Il est toujours question de prépuce dans le livre des Juifs. Le passage le plus embarrassant, touchant le prépuce, est celui du premier chapitre des Machabées. L'auteur parle de plusieurs Juifs qui demandèrent permission au roi Antiochus de vivre à la grecque, permission qu'on leur accorda très facilement. Ils étaient honteux, dans les bains publics et dans les exercices où il fallait paraître nus, de montrer aux Grecs les marques de leur circoncision. Le texte dit qu'ils se firent des prépuces, et qu'ils violèrent le saint Testament. Fecerunt sibi proeputia, et recesserunt a Testamento sancto.
    Comment se fait-on un prépuce ? il ne revient point comme les ongles. Ce n'est à la vérité qu'un très petit bord du capuchon du gland qu'on a coupé; mais ce bout de chair ne renaît pas plus que le bout du nez.
    Les rabbins ont prétendu qu'il y a une manière de faire rétablir ce prépuce; mais ils ont raisonné en rabbins. En vain le médecin Bartholin a voulu soutenir cette opinion ridicule. Il y a seulement une manière assez aisée de déguiser un peu l'amputation du prépuce; c'est de le lier un peu par le bout avec un fil, quand la verge n'est pas dans son intumescence: mais un tel palliatif ne pourrait se prolonger longtemps. Au reste on coupe si peu de chair aux Hébreux et aux Musulmans, qu'il faut de bons yeux pour s'apercevoir de ce qui manque.
    On n'a pas eu moins de peine à expliquer un passage de Jérémie assez singulier:
    " Je visiterai quiconque a le prépuce coupé, l'Égypte, Juda, Édom, les enfants d'Ammon et de Moab, et tous ceux qui ont les cheveux courts et qui habitent le désert, car toutes ces nations ont leur prépuce; mais les Israélites sont incirconcis de coeur. "
    On a cru que le prophète Jérémie se contredisait, puisqu'il est clair que la plupart des peuples dont il parle étaient circoncis; aussi les opinions sont-elles fort partagées sur le sens de ce passage.
    Dans les premiers temps du christianisme, c'était une question très délicate s'il fallait abolir ou conserver la circoncision. Jésus-Christ avait été circoncis. Les frères reprochèrent à saint Pierre d'avoir communiqué avec ceux qui possédaient leur prépuce: Quare introisti ad viros proeputium habentes ? (Act. Apost., cap. II.) Saint Paul dit: La circoncision est utile si tu as accompli la loi; mais si tu prévariques, la circoncision devient prépuce. (Epist. ad Rom., cap. I.) Et ces paroles sont encore un sujet de dispute. Saint Paul et ses compagnons à l'apostolat avaient des disciples circoncis, et d'autres qui ne l'étaient pas. Les chrétiens ont, depuis longtemps, la circoncision en horreur; cependant les catholiques se vantent de posséder le prépuce de notre Sauveur; il est à Rome dans l'église de Saint-Jean-de-Latran, la première qu'on ait bâtie dans cette capitale; il est aussi à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne; dans Anvers; dans l'abbaye de Saint-Corneille à Compiègne; à Notre-Dame-de-la-Colombe, dans le diocèse de Chartres; dans la cathédrale du Puy-en-Velai; et dans plusieurs autres lieux. Il y a peut-être un peu de superstition dans cette piété mal entendue.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prépuce — Un pénis avec un prépuce recouvrant partiellement le gland. Latin prepucium, præputium G …   Wikipédia en Français

  • Prepuce — Prépuce Décomposition temporelle de la rétractation du prépuce, découvrant progressivement le gland. Le prépuce est le repli mobile de peau et de muqueuse qui couvre plus ou moins le gland du pénis et le protège à l état de flaccidi …   Wikipédia en Français

  • prépuce — [ prepys ] n. m. • fin XIIe; lat. præputium ♦ Repli tégumentaire qui entoure le gland de la verge. Excision du prépuce. ⇒ circoncision. Étroitesse du prépuce. ⇒ phimosis. ● prépuce nom masculin (latin praeputium) Repli mobile de la peau qui… …   Encyclopédie Universelle

  • prépucé — prépucé, ée (entrée créée par le supplément) (pré pu sé, sée) adj. Qui a son prépuce. •   Ou prépucé ou déprépucé, VOLT. Dict. phil. Juifs, IV, 1re lettre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prepuce — Prepuce, m. acut. C est la peau qui envelope la febve ou le bout du membre viril, que les Juifs par institution de Dieu, baillée à Abraham, couppent tout autour du membre de l enfant masle le huictieme jour apres {{o=aapres}} qu il est né: ce que …   Thresor de la langue françoyse

  • prepuce — (n.) c.1400, from O.Fr. prepuce, from L. præputium foreskin, possibly from præ before + *putos penis …   Etymology dictionary

  • prepuce — PREPUCE. s. m. La peau qui couvre l extremité de la partie de l homme, qui sert à la generation. David apporta à Saül cent prepuces de Philistins. Il signifie fig. dans l Escriture, Les Gentils. Le prepuce est opposé à la circoncision …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Prepuce — Pre puce, n. [F. pr[ e]puce, L. praeputium.] (Anat.) The foreskin. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • prepuce — ► NOUN Anatomy 1) technical term for FORESKIN(Cf. ↑foreskin). 2) the fold of skin surrounding the clitoris. ORIGIN French, from Latin praeputium …   English terms dictionary

  • prepuce — [prē′pyo͞os΄] n. [ME < MFr < L praeputium < prae , PRE + * putos, penis < IE base * put , a swelling > Lith pusti, to swell, Byelorussian potka, penis] 1. FORESKIN 2. a fold of skin over the end of the clitoris preputial… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.