ORDINATION


ORDINATION
    Si un militaire chargé par le roi de France de conférer l'ordre de Saint-Louis à un autre militaire n'avait pas, en lui donnant la croix, l'intention de le faire chevalier, le récipiendaire en serait-il moins chevalier de Saint-Louis ? Non, sans doute.
    Pourquoi donc plusieurs prêtres se firent-ils réordonner après la mort du fameux Lavardin, évêque du Mans ? Ce singulier prélat, qui avait établi l'ordre des Côteaux , s'avisa, à l'article de la mort, d'une espièglerie peu commune. Il était connu pour un des plus violents esprits forts du siècle de Louis XIV; et plusieurs de ceux auxquels il avait conféré l'ordre de la prêtrise lui avaient publiquement reproché ses sentiments. Il est naturel qu'aux approches de la mort une âme sensible et timorée rentre dans la religion qu'elle a reçue dans ses premières années. La bienséance seule exigeait que l'évêque édifiât en mourant ses diocésains que sa vie avait scandalisés; mais il était si piqué contre son clergé, qu'il déclara qu'aucun de ceux qu'il avait ordonnés n'était prêtre en effet, que tous leurs actes de prêtres étaient nuls, et qu'il n'avait jamais eu l'intention de donner aucun sacrement.
    C'était, ce me semble, raisonner comme un ivrogne; les prêtres manceaux pouvaient lui répondre: Ce n'est pas votre intention qui est nécessaire, c'est la nôtre. Nous avions une envie bien déterminée d'être prêtres; nous avons fait tout ce qu'il faut pour l'être; nous sommes dans la bonne foi; si vous n'y avez pas été, il ne nous importe guère. La maxime est, Quidquid recipitur, ad modum recipientis recipitur, et non pas ad modum dantis. Lorsque notre marchand de vin nous a vendu une feuillette, nous la buvons, quand même il aurait l'intention secrète de nous empêcher de la boire; nous serons prêtres malgré votre testament.
    Ces raisons étaient fort bonnes; cependant la plupart de ceux qui avaient été ordonnés par l'évêque Lavardin ne se crurent point prêtres, et se firent ordonner une seconde fois. Mascaron, médiocre et célèbre prédicateur, leur persuada par ses discours et par son exemple de réitérer la cérémonie. Ce fut un grand scandale au Mans, à Paris et à Versailles. Il fut bientôt oublié, comme tout s'oublie.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ordination — [ ɔrdinasjɔ̃ ] n. f. • 1190; lat. chrét. ordinatio 1 ♦ Liturg. cathol. Acte par lequel est administré le sacrement de l ordre, spécialt la prêtrise. Les ordinations ont lieu au cours d une messe pontificale. Conférer (⇒ ordinant ) , recevoir (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Ordination — (lateinisch: ordinatio: „Bestellung, Weihe“) ist eine gottesdienstliche Handlung in christlichen Kirchen und im Judentum, durch die Gläubige (in römisch katholischen, orthodoxen und vielen Freikirchen nur Männer) zum geistlichen Amt gesegnet,… …   Deutsch Wikipedia

  • Ordination — Or di*na tion, n. [L. ordinatio: cf. F. ordination.] 1. The act of ordaining, appointing, or setting apart; the state of being ordained, appointed, etc. [1913 Webster] The holy and wise ordination of God. Jer. Taylor. [1913 Webster] Virtue and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ordination — Ordination. s. f. v. Action de conferer les ordres de l Eglise. C est un tel Evesque qui a fait l ordination. il s est presenté à l ordination …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ordination — Ordination, 1) (geistliche Weihe), der Act, durch welchen Geistlichen das Recht u. die Fähigkeit zur Verrichtung gewisser, den Cultus betreffender Handlungen u. die Verwaltung der Sacramente ertheilt wird. Schon in den Pastoralbriefen wird eines… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ordination — Ordination, 1) im Proceß eine sofort nach Eingang der Appellation in einer Civilproceßsache erlassene Verfügung des Oberrichters, wodurch er der an ihn gelangten Beschwerde sogleich dergestalt abhilft, daß dadurch ein weit aussehendes Verfahren… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ordination — (lat., »Anordnung, Einsetzung«), der Akt zur Einführung in das geistliche Amt, der bereits bis auf die Praxis der nachapostolischen Zeit zurück geht und in der feierlichen Handauflegung mit Gebet bestand. Er hat heute eine in der katholischen und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ordination — (lat., »Einsetzung«), in der christl. Kirche die Weihe zum geistl. Stande unter Handauflegung. In der kath. Kirche gilt die nur vom Bischof vollziehbare Priesterweihe, die höchste der sieben aufeinander folgenden Weihen zu den entsprechenden… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ordination — Ordination, (vom lat. ordinatio, das Ordnen, Anordnen, Reguliren, die ordentliche Einrichtung) ist in der Kirchensprache gleichbedeutend mit sacramentum ordinis, Priesterweihe (s. d. Art.). Bei den Protestanten bezeichnet O. die feierliche… …   Herders Conversations-Lexikon

  • ordination — index appointment (act of designating), brevet, citation (charge), classification, dedication, delegation (assignment) …   Law dictionary

  • Ordination — Ordination,die:1.⇨Sprechstunde(1)–2.⇨Priesterweihe–3.⇨Amtseinführung …   Das Wörterbuch der Synonyme


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.