GARANT


GARANT
    Garant est celui qui se rend responsable de quelque chose envers quelqu'un, et qui est obligé de l'en faire jouir. Le mot garant vient du celte et du tudesque warrant. Nous avons changé en G tous les doubles W des termes que nous avons conservés de ces anciens langages. Warrant signifie encore, chez la plupart des nations du Nord, assurance, garantie; et c'est en ce sens qu'il veut dire en anglais édit du roi, comme signifiant promesse du roi. Lorsque, dans le moyen âge, les rois faisaient des traités, ils étaient garantis de part et d'autre par plusieurs chevaliers qui juraient de faire observer le traité, et même qui le signaient, lorsque par hasard ils savaient écrire. Quand l'empereur Frédéric-Barberousse céda tant de droits au pape Alexandre III, dans le célèbre congrès de Venise, en 1177, l'empereur mit son sceau à l'instrument que le pape et les cardinaux signèrent. Douze princes de l'empire garantirent le traité par un serment sur l'Évangile; mais aucun d'eux ne signa. Il n'est point dit que le doge de Venise garantit cette paix, qui se fit dans son palais.
    Lorsque Philippe-Auguste conclut la paix en 1200 avec Jean, roi d'Angleterre, les principaux barons de France et ceux de Normandie en jurèrent l'observation, comme cautions, comme parties garantes. Les Français firent serment de combattre le roi de France, s'il manquait à sa parole; et les Normands de combattre leur souverain, s'il ne tenait pas la sienne.
    Un connétable de Montmorenci ayant traité avec un comte de La Marche, en 1227, pendant la minorité de Louis IX, jura l'observation du traité sur l'âme du roi.
    L'usage de garantir les états d'un tiers était très ancien sous un nom différent. Les Romains garantirent ainsi les possessions de plusieurs princes d'Asie et d'Afrique, en les prenant sous leur protection, en attendant qu'ils s'emparassent des terres protégées.
    On doit regarder comme une garantie réciproque l'alliance ancienne de la France et de la Castille de roi à roi, de royaume à royaume, et d'homme à homme.
    On ne voit guère de traité où la garantie des états d'un tiers soit expressément stipulée, avant celui que la médiation de Henri IV fit conclure entre l'Espagne et les états-généraux en 1609. Il obtint que le roi d'Espagne Philippe III reconnût les Provinces-Unies pour libres et souveraines. Il signa et fit même signer au roi d'Espagne la garantie de cette souveraineté des sept Provinces; et la république reconnut qu'elle lui devait sa liberté. C'est surtout dans nos derniers temps que les traités de garantie ont été plus fréquents. Malheureusement ces garanties ont quelquefois produit des ruptures et des guerres, et on a reconnu que la force est le meilleur garant qu'on puisse avoir.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • garant — garant, ante [ garɑ̃, ɑ̃t ] n. • 1080; p. prés. du frq. °warjan « garantir comme vrai »; cf. all. wahr « vrai » →aussi warrant 1 ♦ Dr. Personne tenue légalement envers une autre de l obligation de garantie. Vous serez garant des avaries, des… …   Encyclopédie Universelle

  • garant — garant, ante (ga ran, ran t ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui répond de son propre fait, ou du fait d autrui. Tout homme est garant de ses faits et promesses. •   Mais n étant point garant des sottises d autrui, RÉGNIER Sat. x.. •   Vous me… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • garant — Garant, m. acut. Est celuy qui de droict est tenu faire bon, valoir, jouir, tenir, et posseder à un autre ce qu il luy a cedé et transporté, soit qu il le luy ait promis par le contract, soit que le droict l y oblige, Is quem de euictione tenet… …   Thresor de la langue françoyse

  • Garant — steht für: eine notwendige Voraussetzung für die Herbeiführung und Erhaltung eines bestimmten rechtssicheren Zustandes oder Sachverhalts eine Person, der gemäß Strafrecht eine Garantenpflicht zukommt eine Bank/Versicherung, die für einen Kunden… …   Deutsch Wikipedia

  • garant — GARÁNT, Ă, garanţi, te, s.m. şi f. Persoană sau instituţie care garantează cu averea sa pentru cineva sau ceva. – Din fr. garant. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  GARÁNT s. v. cauţiune. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime … …   Dicționar Român

  • Garant — Garant,der:⇨Bürge Garant→Bürge …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • garant — • garant, borgensman, löftesman fin., bus., econ. • garant, borgensman, löftesman …   Svensk synonymlexikon

  • garant — gàrant m DEFINICIJA 1. onaj koji jamči za drugoga; jamac 2. čest. razg. (uvjeravanje sugovornika da je što sigurno i zajamčeno) [[i]A: Onda, je li sigurno u petak? B: garant![/i]] ETIMOLOGIJA vidi garancija …   Hrvatski jezični portal

  • Garant — (spr. Garang), 1) der etwas garantirt; 2) s. Friedensgarant unter Friede …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Garant — (franz., spr. āng oder ánt), Bürge, derjenige, der Garantie (s.d.) leistet …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.