FROID


FROID
De ce qu'on entend par ce terme dans les belles-lettres et dans les beaux-arts.
    On dit qu'un morceau de poésie, d'éloquence, de musique, un tableau même, est froid, quand on attend dans ces ouvrages une expression animée qu'on n'y trouve pas. Les autres arts ne sont pas si susceptibles de ce défaut. Ainsi l'architecture, la géométrie, la logique, la métaphysique, tout ce qui a pour unique mérite la justesse, ne peut être ni échauffé, ni refroidi. Le tableau de la Famille de Darius, peint par Mignard, est très froid, en comparaison du tableau de Lebrun, parce qu'on ne trouve point dans les personnages de Mignard cette même affliction que Lebrun a si vivement exprimée sur le visage et dans les attitudes des princesses persanes. Une statue même peut être froide. On doit voir la crainte et l'horreur dans les traits d'une Andromède, l'effort de tous les muscles et une colère mêlée d'audace dans l'attitude et sur le front d'un Hercule qui soulève Antée.
    Dans la poésie, dans l'éloquence, les grands mouvements des passions deviennent froids, quand ils sont exprimés en termes trop communs et dénués d'imagination. C'est ce qui fait que l'amour, qui est si vif dans Racine, est languissant dans Campistron son imitateur.
    Les sentiments qui échappent à une âme qui veut les cacher demandent au contraire les expressions les plus simples. Rien n'est si vif, si animé que ces vers du Cid: " Va, je ne te hais point... Tu le dois... Je ne puis. " Ce sentiment deviendrait froid, s'il était relevé par des termes étudiés.
    C'est par cette raison que rien n'est si froid que le style ampoulé. Un héros, dans une tragédie , dit qu'il a essuyé une tempête, qu'il a vu périr son ami dans cet orage; il touche, il intéresse, s'il parle avec douleur de sa perte, s'il est plus occupé de son ami que de tout le reste; il ne touche point, il devient froid, s'il fait une description de la tempête, s'il parle de " source de feu bouillonnant sur les eaux, " et de " la foudre qui gronde, et qui frappe à sillons redoublés la terre et l'onde. " Ainsi le style froid vient tantôt de la stérilité, tantôt de l'intempérance des idées, souvent d'une diction trop commune, quelquefois d'une diction trop recherchée.
    L'auteur qui n'est froid que parce qu'il est vif à contre-temps, peut corriger ce défaut d'une imagination trop abondante; mais celui qui est froid parce qu'il manque d'âme, n'a pas de quoi se corriger. On peut modérer son feu; on ne saurait en acquérir.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • froid — froid, oide 1. (froi, froi d ) adj. 1°   Qui n a pas de chaleur. Climat froid. Les pays froids. Bain froid. Une sueur froide. Vent froid. Il a les mains froides. •   Des froids torrents de décembre Les champs sont partout noyés, BOILEAU Ode sur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • froid — Froid, Frigus. Froid aspre, Durum frigus. Le grand froid que nous endurons, Algor algoris. Froid qui n est point si aspre, Remissius frigus. L aspreté du froid et de l hyver, Hyemalis vis. Subject à froid, Alsiosus. Estre transi de froid,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Froid — Froid, MT U.S. town in Montana Population (2000): 195 Housing Units (2000): 122 Land area (2000): 0.283381 sq. miles (0.733953 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.283381 sq. miles (0.733953 sq. km) …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Froid, MT — U.S. town in Montana Population (2000): 195 Housing Units (2000): 122 Land area (2000): 0.283381 sq. miles (0.733953 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.283381 sq. miles (0.733953 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • froid — FROID: Plus sain que la chaleur …   Dictionnaire des idées reçues

  • froid — 1. froid, froide [ frwa, frwad ] adj. • XIIIe; freit 1080; lat. frigidus, avec i bref dans fri en lat. populaire I ♦ 1 ♦ Qui est à une température sensiblement plus basse que celle du corps humain. Un peu froid. ⇒ 1. frais, frisquet. Très froid.… …   Encyclopédie Universelle

  • froid — I. FROID. substantif masculin. Celle des quatre premieres qualitez qui predomine dans l eau, & qui resserre & empesche l action. Froid actuel. froid virtuel. grand froid. froid cuisant, perçant, penetrant. froid sec. froid humide. froid aspre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FROID — OIDE. adj. Qui est privé de chaleur, qui communique ou qui ressent le froid. Pays froid. Climat froid. L hiver a été bien froid. Temps froid. Air froid. Température froide. Vent froid. Matinée froide. Dans la saison froide. Froid comme glace.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FROID — s. m. Privation, absence de chaleur ; ou Sensation que fait éprouver l absence, la perte, la diminution de la chaleur. Le froid de l air, de l eau, etc. Éprouver une sensation de froid. Transir de froid. Mourir de froid. Avoir froid. Il a froid à …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Froid — L Hiver, symbole du froid Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses. Théoriquement, la plus basse température est le zéro absolu, qui est de 0 K sur l échelle Kelvin et de −273,15 °C sur l …   Wikipédia en Français

  • FROID — n. m. Qualité de ce qui est froid. Le froid de l’air, de l’eau. Le froid de la glace, du marbre. Durant le froid de l’hiver. Les premiers froids. Grand froid. Froid glacial. Froid pénétrant, piquant. Froid humide. Froid sec. La rigueur du froid.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.