FÉLICITÉ


FÉLICITÉ
Des différents usages de ce terme.
    Félicité est l'État permanent, du moins pour quelque temps, d'une âme contente; et cet État est bien rare.
    Le bonheur vient du dehors; c'est originairement une bonne heure: un bonheur vient, on a un bonheur; mais on ne peut dire, il m'est venu une félicité, j'ai eu une félicité; et quand on dit, cet homme jouit d'une félicité parfaite, une alors n'est pas pris numériquement, et signifie seulement qu'on croit que sa félicité est parfaite.
    On peut avoir un bonheur sans être heureux: un homme a eu le bonheur d'échapper à un piége, et n'en est quelquefois que plus malheureux; on ne peut pas dire de lui qu'il a éprouvé la félicité.
    Il y a encore de la différence entre un bonheur et le bonheur, différence que le mot félicité n'admet point.
    Un bonheur est un événement heureux: le bonheur, pris indécisivement, signifie une suite de ces événements.
    Le plaisir est un sentiment agréable et passager: le bonheur, considéré comme sentiment, est une suite de plaisirs; la prospérité, une suite d'heureux événements; la félicité, une jouissance intime de sa prospérité.
    L'auteur des Synonymes dit que " le bonheur est pour les riches, la félicité pour les sages, la béatitude pour les pauvres d'esprit "; mais le bonheur paraît plutôt le partage des riches qu'il ne l'est en effet, et la félicité est un État dont on parle plus qu'on ne l'éprouve.
    Ce mot ne se dit guère en prose au pluriel, par la raison que c'est un État de l'âme, comme tranquillité, sagesse, repos; cependant la poésie, qui s'élève au-dessus de la prose, permet qu'on dise dans Polyeucte:
    Où leurs félicités doivent être infinies.
    Acte IV, scène V.
    Que vos félicités, s'il se peut, soient parfaites !
    Zaïre, I, 1.
    Les mots, en passant du substantif au verbe, ont rarement la même signification. Féliciter, qu'on emploie au lieu de congratuler, ne veut pas dire rendre heureux; il ne dit pas même se réjouir avec quelqu'un de sa félicité: il veut dire simplement faire compliment sur un succès, sur un événement agréable; il a pris la place de congratuler, parce qu'il est d'une prononciation plus douce et plus sonore.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • félicité — [ felisite ] n. f. • v. 1265; lat. felicitas, de felix « heureux » 1 ♦ Littér., relig. Bonheur sans mélange, généralement calme et durable. ⇒ béatitude. Rien ne trouble leur félicité. « La félicité est le bonheur qui paraît complet, et qui s… …   Encyclopédie Universelle

  • félicité — 1. (fé li si té) s. f. 1°   État où l on jouit de ce qui contente. •   Qu il semblait ne manquer plus rien à la félicité du royaume que de tirer du nombre des langues barbares cette langue que nous parlons, PELLISSON Hist. de l Acad. I. •   Néron …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Felicite — bezeichnet: eine Insel der Seychellen, siehe Félicité (Insel) Félicité et Perpétue, eine Rosensorte Felicite ist der Name folgender Personen: Marie Felicité Brosset (1802–1880), französischer Orientalist Marie Thérèse Félicité d’Este (1726–1754) …   Deutsch Wikipedia

  • félicité — FÉLICITÉ: Toujours parfaite. Votre bonne se nomme Félicité, alors elle est parfaite …   Dictionnaire des idées reçues

  • felicité — Felicité, Felicitas. Qui estiment que toute la felicité du monde git en honnesteté, Qui honestate summum bonum metiuntur …   Thresor de la langue françoyse

  • felicité — I. FELICITÉ. s. f. Beatitude, Bonheur parfait. La felicité eternelle. la souveraine felicité. la supréme felicité. la veritable felicité ne se peut trouver qu en Dieu. joüir d une parfaite felicité. une felicité que rien ne sçauroit troubler.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FÉLICITÉ — s. f. Béatitude, grand bonheur. La félicité éternelle. La souveraine félicité. La suprême félicité. La véritable félicité ne peut se trouver qu en Dieu. Jouir d une parfaite félicité. Une félicité que rien ne saurait troubler. Il met en cela… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FÉLICITÉ — n. f. Béatitude, grand bonheur. La félicité éternelle. La suprême félicité. être au comble de la félicité. Il se dit, au pluriel, des Choses qui contribuent à la félicité. Les félicités de ce monde sont peu durables …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Félicité — (PR Félicie) (Felicita) • Félicité (7 mars), esclave africaine de sainte Perpétue, morte avec elle, martyrisée après avoir accouché en prison, en 203, sous Septime Sévère. Elle rédigea un journal avant d être livrée aux bêtes. Nom issu du latin… …   Dictionnaire des saints

  • Félicité — Provenance. Vient du latin félicitas Signifie : chance Se fête le 7 mars. Histoire. Jeune esclave chrétienne à Carthage, en Afrique du Nord, au début du IIIème siècle, Félicité mettra son enfant au monde au fond de sa geôle, quelques jours avant… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.