DÉFLORATION


DÉFLORATION
    Il semble que le Dictionnaire encyclopédique, à l'article DÉFLORATION, fasse entendre qu'il n'était pas permis par les lois romaines de faire mourir une fille, à moins qu'auparavant on ne lui ôtât sa virginité. On donne pour exemple la fille de Séjan, que le bourreau viola dans la prison avant de l'étrangler, pour n'avoir pas à se reprocher d'avoir étranglé une pucelle, et pour satisfaire à la loi.
    Premièrement, Tacite ne dit point que la loi ordonnât qu'on ne fît jamais mourir les pucelles. Une telle loi n'a jamais existé; et si une fille de vingt ans, vierge ou non, avait commis un crime capital, elle aurait été punie comme une vieille mariée; mais la loi portait qu'on ne punirait pas de mort les enfants, parce qu'on les croyait incapables de crimes.
    La fille de Séjan était enfant aussi bien que son frère; et si la barbarie de Tibère et la lâcheté du sénat les abandonnèrent au bourreau, ce fut contre toutes les lois. De telles horreurs ne se seraient pas commises du temps des Scipions et de Caton le censeur. Cicéron n'aurait pas fait mourir une fille de Catilina, âgée de sept à huit ans. Il n'y avait que Tibère et le sénat de Tibère qui pussent outrager ainsi la nature. Le bourreau qui commit les deux crimes abominables de déflorer une fille de huit ans, et de l'étrangler ensuite, méritait d'être un des favoris de Tibère.
    Heureusement Tacite ne dit point que cette exécrable exécution soit vraie; il dit qu'on l'a rapportée, tradunt; et ce qu'il faut bien observer, c'est qu'il ne dit point que la loi défendît d'infliger le dernier supplice à une vierge; il dit seulement que la chose était inouïe, inauditum. Quel livre immense on composerait de tous les faits qu'on a crus, et dont il fallait douter !

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défloration — [ deflɔrasjɔ̃ ] n. f. • 1314; lat. defloratio ♦ Action de déflorer (une fille vierge); rupture de l hymen lors du premier rapport sexuel. ● défloration nom féminin (bas latin defloratio, onis) Rupture de l hymen, survenant le plus souvent au… …   Encyclopédie Universelle

  • Defloration — Défloration La défloration (du latin deflorare = enlever la fleur), appelée familièrement dépucelage, est la déchirure de l hymen suite à la pénétration du pénis dans le vagin. Elle peut entraîner une douleur ou un saignement, ou les deux, mais… …   Wikipédia en Français

  • Defloration — Def lo*ra tion, n. [LL. defloratio: cf. F. d[ e]floration.] 1. The act of deflouring; as, the defloration of a virgin. Johnson. [1913 Webster] 2. That which is chosen as the flower or choicest part; careful culling or selection. [R.] [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Défloration 13 — Album par Hubert Félix Thiéfaine Sortie 2001 Enregistrement août décembre 2000 Studio Cabaret Sainte Lilith, Jura Studios Ferber, Paris Durée 57:04 …   Wikipédia en Français

  • défloration — DÉFLORATION. s. f. Action par laquelle on ôte à une fille sa virginité. Il ne parut aucune marque, aucun signe de défloration …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Defloratĭon — (Defloriren, v. lat.), 1) das Abblühen; 2) Entziehung der Jungfrauschaft durch außerehelichen Beischlaf; nach den Gesetzen mancher Länder hat die Mannsperson (Deflorator) der Geschwächten (Deflorata) eine gewisse Entschädigung Deflorationsgelder) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Defloration — (lat.), Schwächung (s.d.) einer Jungfrau oder unbescholtenen Witwe. Nach dem Bürgerlichen Gesetzbuch, § 847, steht der Frauensperson, gegen die ein Sittlichkeitsverbrechen oder Vergehen begangen, oder die durch Hinterlist, Drohung oder unter… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Defloration — (lat.), das Abblühen; Schwächung einer Jungfrau; Deflorationsgeld (Kranzgeld), Entschädigung, die die außerehelich Geschwängerte (Deflorāta) vom Schwängerer (Deflorātor) zu fordern hat. Deflorieren, der Blüte berauben; entjungfern …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Defloration — Defloration, lat., das Abblühen; Entjungferung, daher in einigen Staaten D.sgelder, die als Entschädigung für die Deflorirte von dem Deflorirenden zu bezahlen sind …   Herders Conversations-Lexikon

  • defloration — index debauchment, rape Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • defloration — late 14c., culling of the finest passages from books, from O.Fr. desfloracion (14c.), from L. deflorationem plucking of flowers, also taking of (a woman s) virginity, noun of action from pp. stem of deflorare (see DEFLOWER (Cf. deflower)). Cf.… …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.