CONQUÊTE
Réponse à un questionneur sur ce mot.
    Quand les Silésiens et les Saxons disent, " Nous sommes la conquête du roi de Prusse, " cela ne veut pas dire, le roi de Prusse nous a plu; mais seulement, il nous a subjugués.
    Mais quand une femme dit, Je suis la conquête de M. l'abbé, de M. le chevalier, cela veut dire aussi, il m'a subjuguée: or, on ne peut subjuguer madame sans lui plaire; mais aussi madame ne peut être subjuguée sans avoir plu à monsieur; ainsi, selon toutes les règles de la logique, et encore plus de la physique, quand madame est la conquête de quelqu'un, cette expression emporte évidemment que monsieur et madame se plaisent l'un à l'autre: j'ai fait la conquête de monsieur, signifie, il m'aime; et je suis sa conquête, veut dire nous nous aimons. M. Tascher s'est adressé, dans cette importante question, à un homme désintéressé, qui n'est la conquête ni d'un roi ni d'une dame, et qui présente ses respects à celui qui a bien voulu le consulter.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • conquête — [ kɔ̃kɛt ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °conquæsita→ conquérir 1 ♦ La conquête. Action de conquérir. ⇒ 1. appropriation, assujettissement, domination, prise, soumission. Faire la conquête d un pays. La conquête de l espace par les astronautes. Loc …   Encyclopédie Universelle

  • Conquete — Conquête Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • conquête — CONQUÊTE. subs. f. L action de conquérir, ou la chose conquise. Faire la conquête d un Pays. Belle, grande, glorieuse conquête. Garder ses conquêtes. Agrandir son État par des conquêtes. Pays de conquête. f♛/b] On dit, Vivre comme dans un Pays de …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • conquête — (kon kê t ) s. f. 1°   Action de conquérir. •   Ils iront sans frayeur de conquête en conquête, CORN. Sertor. V, 1. •   La conquête des Gaules porte au plus haut point la gloire et la puissance de César, BOSSUET Hist. III, 6. •   Je pourrais… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CONQUÊTE — s. f. L action de conquérir, ou La chose conquise. Faire la conquête d un pays. Belle, grande, glorieuse conquête. Garder ses conquêtes. Étendre ses conquêtes. Agrandir son État par des conquêtes. Pays de conquête. L amour des conquêtes.   Vivre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Conquête — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Conquête », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Une conquête est un acte de guerre visant à… …   Wikipédia en Français

  • CONQUÊTE — n. f. Action de conquérir ou Chose conquise. Faire la conquête d’un pays. Garder ses conquêtes. étendre ses conquêtes. Agrandir son état par des conquêtes. Pays de conquête. Fig., Les paisibles conquêtes de la religion. De nouvelles conquêtes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Conquête —          BONAPARTE (Napoléon)     Bio express : Premier consul à vie puis empereur des Français (1769 1821)     «Les vraies conquêtes, les seules qui ne donnent aucun regret, sont celles que l on fait sur l ignorance.»     Source : Maximes et… …   Dictionnaire des citations politiques

  • conquête — nf. ; conquête amoureuse : KONKÉTA (Albanais, Villards Thônes, AMA.) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Conquête —    Droit international public: acquisition par un Etat du territoire d un autre Etat à la suite d opérations militaires qui ont abouti au complet anéantissement du dernier Etat …   Lexique de Termes Juridiques

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”