BAYLE
    Mais se peut-il que Louis Racine ait traité Bayle de coeur cruel et d'homme affreux dans une épître à Jean-Baptiste Rousseau, qui est assez peu connue, quoique imprimée ?
    Il compare Bayle, dont la profonde dialectique fit voir le faux de tant de systèmes, à Marius assis sur les ruines de Carthage:
    Ainsi, d'un oeil content, Marius, dans sa fuite,
    Contemplait les débris de Carthage détruite.
    Voilà une similitude bien peu ressemblante, comme dit Pope, simile unlike. Marius n'avait point détruit Carthage comme Bayle avait détruit de mauvais arguments. Marius ne voyait point ces ruines avec plaisir; au contraire, pénétré d'une douleur sombre et noble en contemplant la vicissitude des choses humaines, il fit cette mémorable réponse: " Dis au proconsul d'Afrique que tu as vu Marius sur les ruines de Carthage. "
    Nous demandons en quoi Marius peut ressembler à Bayle ?
    On consent que Louis Racine donne le nom de coeur affreux et d'homme cruel à Marius, à Sylla, aux trois triumvirs, etc., etc., etc.; mais à Bayle ! Détestable plaisir, coeur cruel, homme affreux ! il ne fallait pas mettre ces mots dans la sentence portée par Louis Racine contre un philosophe qui n'est convaincu que d'avoir pesé les raisons des manichéens, des pauliciens, des ariens, des eutychiens, et celles de leurs adversaires. Louis Racine ne proportionnait pas les peines aux délits. Il devait se souvenir que Bayle combattit Spinosa trop philosophe, et Jurieu qui ne l'était point du tout. Il devait respecter les moeurs de Bayle, et apprendre de lui à raisonner. Mais il était janséniste, c'est-à-dire il savait les mots de la langue du jansénisme, et les employait au hasard.
    Vous appelleriez avec raison cruel et affreux un homme puissant qui commanderait à ses esclaves, sous peine de mort, d'aller faire une moisson de froment où il aurait semé des chardons; qui donnerait aux uns trop de nourriture, et qui laisserait mourir de faim les autres; qui tuerait son fils aîné pour laisser un gros héritage au cadet. C'est là ce qui est affreux et cruel, Louis Racine ! On prétend que c'est là le Dieu de tes jansénistes; mais je ne le crois pas.
    O gens de parti ! gens attaqués de la jaunisse ! vous verrez toujours tout jaune.
    Et à qui l'héritier non penseur d'un père qui avait cent fois plus de goût que de philosophie adressait-il sa malheureuse épître dévote contre le vertueux Bayle ? A Rousseau, à un poète qui pensait encore moins, à un homme dont le principal mérite avait consisté dans des épigrammes qui révoltent l'honnêteté la plus indulgente, à un homme qui s'était étudié à mettre en rimes riches la sodomie et la bestialité, qui traduisait tantôt un psaume et tantôt une ordure du Moyen de parvenir , à qui il était égal de chanter Jésus-Christ ou Giton. Tel était l'apôtre à qui Louis Racine déférait Bayle comme un scélérat. Quel motif avait pu faire tomber le frère de Phèdre et d'Iphigénie dans un si prodigieux travers ? Le voici: Rousseau avait fait des vers pour les jansénistes, qu'il croyait alors en crédit.
    C'est tellement la rage de la faction qui s'est déchaînée sur Bayle, que vous n'entendez aucun des chiens qui ont hurlé contre lui aboyer contre Lucrèce, Cicéron, Sénèque, Épicure, ni contre tant de philosophes de l'antiquité. Ils en veulent à Bayle; il est leur concitoyen, il est de leur siècle; sa gloire les irrite. On lit Bayle, on ne lit point Nicole; c'est la source de la haine janséniste. On lit Bayle, on ne lit ni le révérend P. Croiset ni le révérend P. Caussin; c'est la source de la haine jésuitique.
    En vain un parlement de France lui a fait le plus grand honneur, en rendant son testament valide malgré la sévérité de la loi: la démence de parti ne connaît ni honneur ni justice. Je n'ai donc point inséré cet article pour faire l'éloge du meilleur des Dictionnaires; éloge qui sied pourtant si bien dans celui-ci, mais dont Bayle n'a pas besoin: je l'ai écrit pour rendre, si je puis, l'esprit de parti odieux et ridicule.

Dictionnaire philosophique de Voltaire. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bayle — Saltar a navegación, búsqueda Bayle hace referencia a: Pierre Bayle, filósofo y escritor francés; Antoine Bayle, psiquiatra francés; Jean Michel Bayle, un piloto francés de motociclismo; George A. Bayle Jr., el primer comerciante de la… …   Wikipedia Español

  • Bayle — ist der Familienname folgender Personen: Antoine Laurent Bayle (1799–1858), französischer Mediziner und Gehirn Pathologe François Bayle (* 1932), französischer Komponist und Musiktheoretiker Gaspard Laurent Bayle (1774–1816), französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Bayle — can refer to: *A position in Medieval France similar to that of a bailiff. *François Bayle, a French composer of acousmatic music. *Jean Michel Bayle, a French motorcycle racer. *Pierre Bayle, a philosopher. *George A. Bayle Jr., first to market… …   Wikipedia

  • Bayle — Bayle, Antoine Bayle, Pierre …   Enciclopedia Universal

  • Bayle —   [bɛl], Pierre, französischer Philosoph, * Carla Bayle (Département Ariège) 18. 11. 1647, ✝ Rotterdam 28. 12. 1706; Kalvinist, vorübergehend zum Katholizismus konvertiert, 1675 81 Professor in Sedan, 1681 in Rotterdam, 1693 wegen seiner… …   Universal-Lexikon

  • Bayle — (spr. Bähl), 1) Franç., geb. 1622 zu Toulouse, war Professor der Physik an der Universität u. Arzt daselbst u. st 1709 Er schr. u.a.: Institutiones physicae. Toul. 1700, 3 Bde.; Opuscula, ebd. 1701, u. (Opera omnia. ebd. 1701, 4 Bde. 2) Pierre,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bayle — (spr. bähl), Pierre, franz. Philosoph, geb. 18. Nov. 1647 zu Carla, seit 1681 Lehrer der Philosophie in Rotterdam, 1693 infolge seiner freisinnigen Lehren abgesetzt, gest. 28. Dez. 1706, eröffnete den Kampf der Aufklärung gegen kirchlichen… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bayle — Bayle, Pierre …   Philosophy dictionary

  • Bayle — bayle, baïle nm 1. gouverneur, bailli; régisseur, maître valet …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Bayle — Le nom est porté dans la Haute Loire et dans la Loire, ainsi que dans la Haute Vienne. Il désigne le bailli, représentant du seigneur dans le village. Diminutifs : Baylot (43, 63, 03), Baylou, Baylhou, Baylion, Bayliou (64) …   Noms de famille

  • Bayle — [bel] Pierre 1647 1706; Fr. critic & philosopher …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”